ASPIRATION

Élève-moi, ô ma Mère,

Élève-moi avec toi,

Au-dessus de l’ombre amère ;

Héberge-moi sous ton toit.

Tends-moi la main, ô Marie,

Tire-moi de mon péché,

Que ton Aube me sourie,

Relève mon front penché.

Fais-moi te voir dans ta gloire,

Soulevée d’acclamations,

Emportée par ta victoire

En ce jour de l’Assomption.

Mêle-moi au chœur des anges,

Au céleste tourbillon

Qui aspire la vendange

Épanouie sous tes talons.

Envole-moi de leurs ailes,

Déracine-moi du mal ;

Ton rosaire est mon échelle

Qui me conduit à ton Bal !

Que ta Spirale m’enrobe

Et m’étreigne en ce moment

Où mon moral se dérobe…

Que j’aille à ton Firmament !

Ȏ Marie, toi la Madone,

Toi la Vierge, la Pietà,

Toi la Mère qui se donne,

Prends pitié de mon état !

Toi pour nous tous, Notre Dame,

Toi l’Amie qui nous défend,

Laisse mon corps, prends mon âme

Dans tes bras, avec l’Enfant !

R.B.

Comments are closed.