ASSOMPTION II

 

Emmène-moi, ô ma Mère,

Emmène-moi avec toi ;

Aspire-moi dans ta sphère

Lorsque s’ouvre le grand Toit ;

Emporte-moi, ô ma Mère !

 

Entraîne-moi à ta suite,

Laisse-moi tenir ta main,

Car ma raison est en fuite,

Ainsi que mon lendemain ;

Draine mes jours à ta suite !

 

Attire-moi, Vierge sainte,

Dans ton brillant tourbillon ;

Daigne entendre ma complainte

Et m’enfouir dans ton sillon ;

Soulève-moi, Vierge sainte !

 

Élève-moi, Belle Dame,

Avec ton Élévation ;

Que la brume de mon âme

S’ouvre à ta Révélation ;

Enlève-moi, Belle Dame !

 

Transporte-moi, ô Marie,

Par la spirale des chœurs ;

Et que mon cœur se marie

À ton Fils ! Au Sacré-Cœur !

Déporte-moi, ô Marie !

 

Glisse-moi parmi les anges

Qui viennent t’envelopper,

Que le repli de ta frange

Vienne à jamais me draper

De Blancheur, par mes louanges !

 

Rapproche-moi, ô ma Reine,

Du flambant Trône de Dieu

Près Duquel, ô Souveraine,

Siégera ton Nom radieux ;

Rattache-moi, ô ma Reine !

 

Fais-moi connaître, un moment,

La sensation ineffable

De ton saint Couronnement,

La transmettre à mes semblables ;

Vivre à jamais ce Moment !

 

Remonte-moi, sainte Vierge,

Si pour moi il n’est pas temps

De monter ! Fais que mon cierge

Brûle pour toi, pour longtemps !

Entends mon vœu, sainte Vierge !

 

Accorde-moi, ô ma Mère,

Au jour de ton Assomption,

De pouvoir, ici sur terre,

Accomplir ma rédemption

Pour me joindre à ta Lumière !

 

R.B.

 

Comments are closed.