Fierté de la Révolution

Dédié à Alaa Abou Fakhr, martyr et fierté de la Révolution.

Martyr, tu es tombé pour nous rouvrir la route

De la Révolution ;

Pour l’élargir enfin, en faire une autoroute 

Vers la libération.

Tu as coupé la route aux détours, aux manœuvres

Et aux détournements,

Pour dégager la voie et préserver notre œuvre :

Notre beau mouvement !

Tu as coupé la route à toutes les intrigues,

Aux tergiversations ;

Tu l’as coupée aussi aux risques de fatigue

Et de résignation.

Martyr, tu es tombé vaillamment sur la route

Pour tracer le chemin,

Pour nous crier bien fort, tonner : en avant toute ! 

Vers un sain Lendemain.

Sans une hésitation, tu as fait un barrage

De ton couchant vermeil,

Pour arrêter le mal et dérouter la rage,

Nous rendre à toi pareils.

Tu as versé ton sang, sacrifié ta  jeunesse

Pour un gain d’avenir ;

Pour nous montrer, devant, un Liban de promesse

Qui vient nous réunir ;

Un Liban vraiment Grand, qui renaît et ressemble

À sa Constitution ;

Qui vit d’amour, de paix, de joie, de vivre-ensemble ;

Qui forme une nation.

Martyr, tu hanteras, et nos rues et nos places

De tes slogans chantants ;

Ton sang éclairera de ses flambantes traces

La marche des battants.

Tu as harmonisé, en union de prière,

Toutes les religions,

Avant de t’en aller, et de laisser des frères

Dans toutes les régions.

Ce n’est pas un hasard, si ton grand nom rallie

L’honneur à la fierté ;

Par tes nobles vertus, voici que tu relies

Liban à Liberté.

R.B.

Comments are closed.