FLEUR DE LA RÉVOLUTION

 

Refleuris, ô ma fleur,

Car jamais on ne meurt

Quand on est un pays !

Jamais on ne vieillit,

Jamais on ne se fane !

Car de ton cœur émane

Ton hymne, en un parfum

Que tu répands sans fin,

Au rythme des saisons,

À défier la raison.

 

Ȏ ma fleur, refleuris,

Refleuris et souris !

Car tu as dit, ma fleur :

L’espoir jamais ne meurt !

Jamais il ne mourra

Auprès de ton aura !

Car toi, tu es la fleur

Pure, de la splendeur,

De la Révolution

Qui poursuit sa mission !

 

Refleuris, fleur chérie,

Car tu es la Syrie !

Tu es sa liberté,

Son cri de vérité ;

Car tu es son martyre,

Sa plainte qui s’étire

Jusqu’aux confins d’un monde

À l’âme moribonde ;

Car tu es la conscience

Humaine, qui compense !

 

Refleuris, ô ma fleur,

Arrosée de nos pleurs,

Et des grumeaux de sang

De tous ces innocents :

Centaines de milliers,

De milliers de piliers

Dressés contre le Mal,

Contre le sort fatal,

Pour soutenir la voûte

Du Bien, le mettre en route.

 

Ȏ ma fleur, notre icône,

Verse-nous ton aumône,

Ton ardeur exemplaire,

Si révolutionnaire !

Souffle-nous, tout le temps,

Le pollen du Printemps !

Transmets-nous, fleur chérie,

L’amour de ta patrie

Que tu veux souveraine

Comme toi ! Jolie reine !

 

Ȏ ma fleur, tu reluis,

Tu reluis sous la pluie

De fleurs, de chants, de riz…

Et voici, tu souris !

D’un sourire si beau,

Car tu vois ton flambeau

Repris par tout un peuple

Qui, d’espoirs, se repeuple

Pour refleurir ta terre

De ta fleur, ô très chère !

 

R.B.

Comments are closed.