JEAN L’ÉVANGÉLISTE

 

Aujourd’hui c’est la fête

De Jean l’évangéliste ;

Fêtons la voie parfaite

D’un amoureux du Christ!

 

Fêtons le bien-aimé

Qui a connu l’Amour,

Qui l’a si bien rimé

Pour nous, avec « toujours ».

 

Fêtons ce grand témoin

De la bonne Parole,

Qui nous entraîne loin

Par un flot de symboles,

 

Qui nous fait un voyage

Sur l’aile de son aigle

Au-delà de nos âges,

Vers la nouvelle Règle ;

 

Qui va nous rapporter

Des fruits à profusion ;

Et puis nous transporter

Par d’immenses visions.

 

Visitons le passé

De l’apôtre à Patmos ;

Lui qui nous a laissé

De si splendides mots ;

 

Des mots pleins d’Avenir,

De signes de Victoire

Où le Mal va finir

Écrasé par la Gloire

 

De l’Agneau ! Qui enlève

Tous les péchés du monde,

Qui d’Amour nous soulève

Et de Paix nous inonde !

 

Fêtons l’auteur mystique

Du quatrième évangile,

Aux accents si christiques,

Aux envolées agiles ;

 

Berçons-nous de cet air

Qui souffle d’un ton doux

Que le Verbe fait chair

A vécu parmi nous !

 

Revoyons avec lui

La Transfiguration,

Et son œil qui reluit

De la Résurrection !

 

Imaginons la scène

Où, en douce, il se glisse

Près du Maître, à la Cène,

Pour boire à son calice.

 

Puisons de lui les grâces

Du Repas nourricier ;

Suivons-le sur les traces

Vives, du Supplicié…

 

Jusqu’au pied de la croix,

Tout au bout du Calvaire,

Lorsque le divin Roi

Lui confia notre Mère.

 

Allons jusqu’à Éphèse

Et frappons à sa porte

Pour prendre de sa braise,

De son ardeur si forte !

 

Suivons-le jusqu’à Rome,

D’où il sortit du four

Bouillant de vie, en homme

De Dieu, qui est Amour.

 

R.B.

 

Comments are closed.