L’ATOME DE JÉSUS

 

Toi l’atome de Jésus,

Transmets-lui mon électron

Qui est libre, mais perdu,

Et qui ne tourne pas rond ;

 

Guide-le vers ce noyau

En forme de Sacré-Cœur ;

Qu’il se fige en ce Joyau

Pour scintiller de Bonheur.

 

Toi l’atome de l’Enfant,

Transmets-lui donc ma poussière,

Toi qui d’en haut nous défends

Par nos vœux, par tes prières ;

 

Envoie-lui ma particule

De foi, afin qu’il t’envoie,

Car sans toi ma foi recule,

Cherchant ta « petite voie ».

 

Toi l’atome de la Face

Sainte, aussi grand que l’hostie

Qui envahit tout l’espace

À grands coups d’eucharisties ;

 

Transmets-lui mon propre atome

Fissuré, car moi je n’ose ;

Qu’il me verse son Arôme

D’un pétale de ta rose.

 

Toi l’atome de Lisieux

Qui renfermes l’univers,

Car tu vois tout de ses Yeux

D’où tu puises tes beaux vers ;

 

Fais-moi fondre en ta fusion

Avec l’absolu christique,

Et connaître l’explosion

De son Amour atomique.

 

R.B.

 

Comments are closed.