LE GRI-GRI BLEU.

Je me demande qui sont les concepteurs publicitaires de GÉNIE de ces partis confessionnels-traditionnels qui mènent campagne dans nos villes et campagnes recouvertes de leurs ordures et enveloppées de leur pollution à cause de leur mauvaise gouvernance qu’ils tiennent à prolonger ?

Montrez-moi ces sommités de la publicité futuriste qui ont pondu ce « gadget » talismanique passéiste, archaïque, sorti des catacombes d’une psyché primitive remontant au Néandertal.

Ils n’ont rien trouvé de mieux, pour se réhabiliter, que ce gri-gri bleu auquel ils s’identifient superbement ? Rien de plus créatif que cette amulette destinée à chasser le mauvais œil ? C’est le retour du futur aux temps totémiques ? À la pensée magique ? De quoi nous renvoyer à l’ouvrage « Les superstitions au Liban » de feu le professeur Mounir Chamoun qui devrait se retourner dans sa tombe ou se détourner, pour un moment, de son Ciel. Et dire que ce parti associait sa couleur bleue à l’azur. Le « bleu » est tombé bien bas, dans les dédales ténébreux de la superstition…pour (re)développer l’esprit superstitieux chez les Libanais.

Mais ne savez-vous pas, vous les génies de la communication (trompeuse), ainsi que votre (in)fortuné Client, que ce talisman (pour les naïfs qui y croient) est fait pour protéger du « mauvais œil » des jaloux et des envieux ? Or ce pays en banqueroute, avec une dette publique de plus de 80 milliards de dollars (grâce à vos bons soins), noyé dans « vos » déchets, à l’électricité et à l’internet prostatiques, aux eaux polluées, devenues usées par votre usage, à l’espace vert devenu verdâtre, aux infrastructures délabrées, à l’État phagocyté par le mini-État, etc., ne peut en aucun cas être l’objet de jalousie… mais de pitié. Personne ne veut de ce « cadavre » que vous êtes en train de dépecer, en bons charognards.

Alors, votre talisman, accrochez-le à l’entrée de votre caverne pour la protéger des intrus qui voudraient partager ou voler votre butin.

C’est un tout autre « mauvais œil » qu’il nous faut chasser : d’abord celui qui se bat l’œil de vous, de votre parti, de la souveraineté du pays, de sa Constitution, de ses institutions, de l’État de droit et de la légalité, que l’on voit cligner, se froncer et s’obscurcir sur écran géant et sur petit écran, ensuite…votre propre « œil » qui, après avoir baissé les yeux, se contente de contempler le « mauvais œil » et de le maquiller, et s’emploie à zyeuter ailleurs, à convoiter le pouvoir permanent (malgré ses impuissances), les ressources naturelles, minières et gazières du pays, etc. C’est là où nous aurions besoin de votre خرزة زرقا, de votre « talisman bleu » : c’est pour qu’il nous protège surtout de vous, et de vos convoitises.

R.B.

 

 

Comments are closed.