Le Saint à l’Enfant

34489652

 

 

Le saint porte l’Enfant

Et partant, notre enfance,

Car Son Avènement

Fait notre renaissance ;

 

Et le Saint à l’Enfant

Couve de sa tendresse

Notre Avenir vivant,

Porteur de la Promesse.

 

Le saint porte l’espoir

Et partant, l’Espérance,

L’espoir d’un beau Revoir

Et d’une Aube en partance ;

 

Et le Saint à l’Enfant,

Pour porter notre chance

Partout, plus en avant,

Porte en lui l’éloquence.

 

Le saint porte le Mot,

Et partant, l’Évangile ;

Il répand ses rameaux

Grâce à sa langue agile ;

 

Et le Saint à l’Enfant

Vient porter au pinacle

Notre foi, qu’il défend

Par de nombreux miracles.

 

Le saint porte la Chair

Et partant, la souffrance,

Un Martyre très cher

Pour notre délivrance ;

 

Et le Saint à l’Enfant

Berce le Fils de l’Homme

Destiné aux tourments

Pour le salut des hommes.

 

Le saint porte le Cœur

Sacré, au regard grave ;

Cœur qui voit la rancœur

Le percer, reste brave.

 

Et l’Enfant pour le saint

Délègue Sa Parole,

Lui fait part du Dessein,

Et le saint Le console.

 

Le saint porte le nom

Tonnant de Saint Antoine ;

Prêcheur de grand renom,

Au si saint patrimoine.

 

C’est le saint de l’Amour,

De Padoue, de Lisbonne !

Il nous sert à ce jour

La Nouvelle, si Bonne.

 

R.B.

 

Comments are closed.