NOTRE-DAME

128717814032.jpg 

 

 

Notre-Dame qui es dans le monde invisible,

Dans le monde intérieur et parfois le visible;

Notre-Dame qui fus au chevet de la Croix,

Et qui enveloppas de chagrin le Corps froid;

 

Notre-Dame qui es à jamais Notre Mère,

Qui as vaincu le temps et banni l’éphémère;

Notre-Dame qui fus dans le divin Dessein,

Dont on n’a toujours pu épuiser le Dessin;

 

Toi qui fus Notre Mère avant que l’on te nomme,

Depuis que de ton sein est né le Fils de l’homme;

Toi qui as témoigné par ton regard radieux

De la résurrection de l’homme en Fils de Dieu;

 

Toi la Vierge à l’Enfant, qu’on appelle Madone,

À nous tous, tes enfants, la grâce que tu donnes

Ravive les espoirs et rayonne les cœurs

Errants loin de ton fard, flambants près de ton Cœur;

 

Toi qu’on salue et prie par ton prénom Marie

Bénis mon couple ému que ta Bonté marie,

Étreins nos fronts moiteux de tes bras si gracieux;

Ouvre-nous par ta robe un pan bleu de tes cieux!

 

Écoute ma supplique et celle de ma femme,

Aux pieds de ta statue, chez Toi, à Notre-Dame

De Lourdes, Fátima, Beauraing, Medjugorje…

Là d’où part ton Message envers le monde entier.

 

R.B.


 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.