Saint Antoine de Sin El Fil

 

Dédié à l’église Saint Antoine de Padoue de Sin el-Fil, pour la fête de Saint Antoine, ce 13 juin, qui coïncide avec le 30e anniversaire de l’inauguration de l’église et les 50 ans de présence franciscaine dans le quartier.

 

Saint Antoine de Padoue,

De Lisbonne et de partout,

De Sin el-Fil, du Liban :

Petit quartier du Levant …

Priez pour notre paroisse,

Pour ses trente ans dans la grâce,

Son trentième anniversaire

Au rayonnant ministère.

 

Saint Antoine de Padoue,

De Beyrouth, priez pour nous,

Et pour vos frères mineurs

Aux engagements majeurs ;

Ces Frères conventuels

Qui ont pris l’azur du Ciel

Pour verser leur firmament

Dans un entier dévouement.

 

Saint Antoine de Padoue,

Permettez que l’on vous loue

Un peu plus, ce treize juin !

Votre amour pur nous rejoint,

Assiste au cinquantenaire

D’une ferveur missionnaire,

Dans un petit périmètre

Où se sont dédiés des prêtres.

 

Saint Antoine de Padoue,

Grâce à vous on se dévoue,

On se dépense en piété,

En chaleur, en charité…

Car votre cœur enflammé

Sur le Saint Cœur s’est pâmé

En un long chant pastoral,

Par l’écrit et par l’oral.

 

Saint Antoine de Padoue,

Intercédez donc pour nous,

Baptiseurs et baptisés,

Et pour tous les cœurs brisés,

Malades ou solitaires,

Pour tous les souffrants sur terre ;

Vous Témoin du Rédempteur,

Saint patron et protecteur.

 

Saint Antoine de Padoue

Rendez-nous pareils à vous :

Dignes fils de notre Père,

Dignes du Fils, notre Frère ;

Recouvrez nos tensions vaines

De la bure franciscaine,

Et prêtez aux médisants

Votre langue au lys si blanc.

 

Saint Antoine de Padoue,

Vous si présent parmi nous,

Rendez ceux qui sont perdus

À Dieu ! Qu’ils Lui soient vendus !

Faites-leur perdre l’objet

De perdition : leur rejet ;

Et trouver dans Jésus-Christ

L’Incommensurable Prix.

 

Saint Antoine de Padoue

Rendez-vous toujours à nous !

Rendez-vous à nos chevets

Si l’on ne sait plus rêver ;

Apportez-nous vos miracles

Pour lever tous nos obstacles ;

Montrez-nous le Merveilleux

Au bout d’un cours périlleux.

 

Saint Antoine de Padoue,

Si l’on se perd, trouvez-nous !

Portez-nous, ô saint servant,

Vous qui portez bien l’Enfant ;

Invoquez pour nous l’Esprit

Gémissant, qui nous sourit,

Pour nous porter sur son aile

Vers une Vie éternelle.

 

Saint Antoine de Padoue,

À vos bons soins on se voue :

Gardez-nous toujours à Lui !

À Son éternel « Je Suis »

La Vérité et la Vie ;

Qu’Il soit notre unique Envie

Le précieux Objet trouvé :

Le Crucifié retrouvé.

 

R.B.

 

 

 

Comments are closed.