SUR CETTE PIERRE…

2151438467_small_1.jpg

Pierre, c’est sur ta pierre

Qu’est bâtie la Maison

D’une Jeunesse fière

De ta belle Saison.

 

Tu as creusé la terre

D’un Cèdre souverain,

Fidèle à ses grands-pères,

Plus constant que l’airain.

 

Tu as tracé la route

D’un Produit cent pour cent

Libanais, par tes gouttes

De sueur et de sang,

 

Montré une âme mûre,

Embrassé le drapeau

Pour en faire une armure,

Une seconde peau,

 

Qui essuya l’offense

Et remit son pardon,

Ravalant sa souffrance

Dans un ultime don.

 

Pierre, en brisant ta pierre

Ils ont fait un rocher,

Ravivé ta carrière,

Redoublé leurs péchés ;

 

Ils ont roulé la pierre

Pour cacher tes hauts faits

Mais voici, ta lumière

Les trouble et les défait.

 

Devant leur triste histoire

Qui renie nos martyrs

Resplendit ta Mémoire

Pour les faire mentir.

 

Pierre, comme tes pères,

Tu fus grand tant de fois,

Et d’En Haut tes prières

Pétrissent notre foi.

 

De ton sourire d’ange,

De ton combat si beau,

Tes nouvelles Phalanges

Ont saisi le flambeau…

 

Pour emboîter ta Marche

Au-delà du trépas,

Car du bord de ton arche

Tu devances nos pas;

 

Et ta présence amie

Souffle de tout son cœur :

«Dieu, patrie et famille»

Que l’on entonne en chœur.

 

 Ronald Barakat

 

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.